• GLOBAL EXPERIENCE • CONNAISSANCE UTILISATEUR • BUSINESS MODELS • STRATEGIC RESEARCH










Vers la data driven economy. Impacts sur le Global Experience Management





Les données  prennent désormais une place centrale dans l’écosystème de l’entreprise : données internes ou externes (clients, marché, partenaires, fournisseurs, concurrents).
La donnée constitue peu à peu la valeur et l’un des principaux "actifs" de l’entreprise. Après avoir parlé d’entreprise « Data centric », on emploie de plus en plus l’expression d’entreprise « Data driven » comme pour traduire la dynamique qu’insuffle l’exploitation de la donnée dans les organisations.

L’entreprise dite « Data driven » s’intéresse à tous types de données, structurées ou non et s’attache à les croiser entre elles pour générer de la valeur, de nouvelles idées et être un catalyseur pour accélérer voire automatiser les processus de prise de décision : être plus performante du point de vue des processus internes mais aussi améliorer l’expérience du client, fluidifier les échanges avec les partenaires et fournisseurs, enfin être plus compétitive et ainsi se démarquer de ses concurrents.
 

Ex : Airbnb, Blablacar, Uber, Drivy, Yuka, Doctolib, etc.

Mots clés : parcours client, e-réputation, personnalisation, recommandation, analyse de sentiment, publicité interactive, maintenance prédictive, IoT, Big data, intelligence artificielle, machine learning, decision automation, data driven, data centric, etc.
 

#Marketintelligenceday

Thematiques 2019